Qu’est-ce que l’embaumement ?

Qu’est-ce que l’embaumement ?

8 mars 2021 0 Par Aline

L’embaumement est le traitement d’une personne décédée afin de la préserver temporairement et de prévenir sa décomposition. Les mélanges d’embaumement modernes contiennent un mélange de formaldéhyde, de glutaraldéhyde, d’éthanol, d’humectants et d’autres agents mouillants.

Première étape : l’allonger pour dormir.

Avant de transporter le défunt et réaliser le procédure de déplacement dans la Chambre mortuaire : fonctionnement et démarches, le défunt est déshabillé et placé sur le dos, les parties intimes couvertes, sur une table mortuaire, la tête surélevée par un cale-tête.

Étape 2 : Vérifier les signes vitaux.

L’étape suivante, peut-être la plus importante, consiste à vérifier les signes vitaux pour éviter un enterrement prématuré. Les embaumeurs vérifient si les cornées sont opaques, si le corps est livide, s’il y a rigidité cadavérique et s’il y a un pouls dans la carotide ou l’artère radiale.

Étape 3 : Bain et massage.

La mort du cadavre étant confirmée, les embaumeurs lavent ensuite le défunt avec des solutions désinfectantes et germicides tout en pliant, fléchissant et massant les bras et les jambes pour soulager la rigidité cadavérique.

Étape 4 : Mise en place du visage.

Avant toute incision, l’embaumeur fixe les traits du défunt, souvent à partir d’une photo fournie par la famille ou les amis pour fixer les yeux et la bouche. Les yeux sont posés à l’aide d’un cache-œil, qui maintient les yeux fermés et dans une expression “naturelle”. La bouche est ensuite fixée par la fermeture de la mâchoire, la suture des lèvres et des gencives, puis de l’adhésif est utilisé pour que l’expression soit aussi détendue et naturelle que possible.

Étape 5 : Embaumement artériel ; drainage et éjection.

Une fois l’expression fixée, l’embaumement artériel commence. L’embaumement artériel consiste à drainer les vaisseaux sanguins tout en injectant simultanément des produits chimiques d’embaumement dans les artères. Cette opération est réalisée à l’aide d’une pompe centrifuge, qui imite les battements d’un cœur, tout en massant le corps pour briser les caillots sanguins et assurer une distribution complète du liquide d’embaumement. Le sang, qui est expulsé au fur et à mesure que le liquide est injecté, est ensuite envoyé dans le drain et dans les égouts.

Étape 6 : Embaumement de la cavité ; aspiration et concentration.

Après l’embaumement artériel, on procède à l’embaumement de la cavité. L’embaumement des cavités consiste à éliminer les gaz et les liquides accumulés dans les organes à l’aide d’un aspirateur et à les remplir de produits chimiques d’embaumement concentrés à l’aide d’un trocart (une aiguille creuse de gros calibre). Les autres orifices sont bouchés à l’aide de coton ou d’un outil A/V spécial afin d’éviter toute fuite indésirable lors de la décomposition du corps.

Étape 7 : Embaumement hypodermique ; pour les endroits difficiles à atteindre.

L’embaumement hypodermique est une méthode supplémentaire d’embaumement dans laquelle un fluide est injecté dans les tissus à l’aide d’une aiguille hypodermique et d’une seringue pour traiter les zones où les fluides artériels ne sont pas parvenus. L’embaumement hypodermique est utilisé au cas par cas.

Étape 8 : Embaumement de surface et lavage.

L’embaumement de surface utilise des produits chimiques d’embaumement pour restaurer les dommages de surface dus à la décomposition, au cancer ou à d’autres lésions épidermiques et est appliqué directement sur la peau. Il s’agit d’une étape “au besoin” qui est suivie ou remplacée par un nouveau lavage et un séchage du défunt.

Étape 9 : Hydrater et maquiller.

Une crème ou une lotion hydratante est appliquée sur la personne décédée et du maquillage est appliqué sur le visage, le cou et les mains pour imiter un teint naturel. Du gel ou de l’huile pour bébé peuvent être appliqués sur les cheveux et coiffés tandis que de la poudre pour bébé est appliquée sur le corps pour éliminer les odeurs. Parfois, de la cire, du plâtre de Paris et d’autres techniques cosmétiques sont utilisés pour reconstituer les traits.

Étape 10 : Habillage et mise en place pour les visites.

Le défunt est habillé pour les visites ou le service funéraire et placé dans le cercueil ou la boîte de son choix.