Traduire son CV en Anglais : quelles sont les règles à savoir ?

Traduire son CV en Anglais : quelles sont les règles à savoir ?

17 décembre 2019 0 Par Paula

Vous souhaitez postuler pour un emploi à l’étranger ? Ou bien vous souhaitez décrocher un poste dans une grande firme internationale ? Pour cela, il est nécessaire de traduire votre CV en Anglais. Il s’agit d’une étape difficile, mais incontournable pour vos projets. Vous ne savez par où commencer et comment vous y prendre ? Ces lignes qui suivent vous proposent les principales règles à savoir pour bien traduire votre CV en Anglais. De quoi mettre toutes les chances de votre côté pour la réalisation de vos rêves.

Quelles sont les particularités d’un CV en Anglais ?

Pour de nombreuses personnes, il est difficile de rédiger un CV dans la langue de Shakespeare. Ils ont donc recours à un traducteur de CV en Anglais pour les aider dans leur projet. Toutefois, même si vous utilisez ce genre de service, il est nécessaire de savoir les particularités d’un CV en Anglais par rapport à un CV en Français. Dans un premier temps, il est nécessaire de savoir qu’un CV en Anglais ne doit pas dépasser une page (en Français, 2 pages sont tolérées si vous avez beaucoup d’expériences). Cela permet à votre CV d’être compréhensible d’un seul coup d’œil. Ensuite, il faut également souligner que votre CV ne doit pas être accompagné d’une photo surtout si vous postulez pour un poste aux États-Unis. Il s’agit d’une mesure qui est liée aux habitudes des recruteurs face aux discriminations au travail.

Quelles différences entre anglais américain et anglais britannique ?

Avant de faire la traduction de votre CV en Anglais, il vous sera nécessaire de vous renseigner sur le pays ou bien sur l’entreprise dans laquelle vous postulez. Dans le monde anglophone, il existe deux grands courants à savoir l’anglais britannique et l’anglais américain. En effet, le CV à envoyer diffère tant sur le fond que sur la forme.
En ce qui concerne la forme par exemple, l’écriture des dates est différente. Pour les Anglais américains, la date s’écrit : August 21, 2001 ou bien 08-17-01. Pour les pays britanniques, la date s’écrit : 21 August 2001 ou 21-08-01. En ce qui concerne le fond, les termes à utiliser ne sont pas les mêmes. La rubrique « objectifs professionnels » se traduit par exemple par « Professional Objectifs » pour un CV britannique et « Career Planning » pour un CV américain.

Faire attention aux faux amis lors de la traduction de certains postes

Que vous optiez pour un CV britannique ou pour un CV américain, sachez qu’il est important que votre anglais soit irréprochable. Il est donc nécessaire de faire attention aux fautes d’orthographe, mais aussi et surtout aux faux amis. L’utilisation de ces derniers peut compromettre fortement votre candidature. Ci-après quelques exemples d’erreurs les plus souvent commises :
– « Comptable client » se traduit par « account receivable »
– « Assistante de direction » se traduit par « personnal assistant »
– « Un poste de… » se traduit par « a position…  »
– « Entreprise » se traduit par « compagny »